La première laitue de l'espace dégustée par des astronautes

  • A
  • A
La première laitue de l'espace dégustée par des astronautes
@ -- / NASA TV / AFP
Partagez sur :

C'est la première fois que les astronautes de l'ISS ont dégusté un légume cultivé par leurs soins.

Elle ressemble comme deux gouttes d'eau à la laitue que vous trouverez sur n'importe quel étal de marché. Et pourtant, elle n'a pas poussé sur Terre. Trois des six astronautes de la Station spatiale internationale (ISS) ont en effet dégusté lundi soir le premier légume poussé dans l'espace, une laitue romaine. La salade a poussé en une trentaine de jours dans un des laboratoires de la Station spatiale internationale.



Des lampes spéciales. C'est le 8 juillet dernier que les astronautes se sont lancés dans ce potager d'un nouveau genre, après avoir reçu en avril dernier, lors d'un ravitaillement, un kit de jardinage baptisé "Veggie". Les petites laitues, plantées dans des coussinets remplis de terreau pourvus de systèmes d'irrigation, ont poussés au chaud dans une sorte de couveuse sous des LEDs de couleur bleue, rouge et verte. "Les lumières bleu et le rouge sont le minimum nécessaire pour obtenir une bonne croissance de la plante car elles sont probablement les plus efficaces en terme de conversion d'énergie électrique", explique un chercheur de la Nasa. La lumière verte aide, pour sa part, "à mettre en valeur la perception visuelle qu'à l'humain de la plante", ajoute-t-il.



Une première récolte jugée comestible en 2014. Les astronautes de l'ISS pourront cette fois-ci goûter à cette première laitue de l'espace. Une première salade avait en effet poussé en 2014 mais avait été renvoyée sur Terre. Les scientifiques avaient voulu en effet vérifier qu'elle était bien comestible. Si là encore, les astronautes vont envoyer une partie de leur récolte sur Terre, ils en ont dégusté une moitié assaisonnée d'huile et de vinaigre. Mais il leur faudra auparavant nettoyer les feuilles de la salade avec des lingettes imbibées d'acide citrique, mesure d'hygiène, indique le site de la Nasa.

Des tomates pour la prochaine expédition vers Mars ? Les locataires de la Station n'ont guère d'occasion de manger des produits frais, ceux arrivant par ravitaillement, des carottes et des pommes notamment, devant être consommés très rapidement. C'est pour cette raison que la Nasa mise beaucoup sur ces kits de jardinage qui apporteraient un complément aux aliments déshydratés déjà ingérés par les astronautes. "Il existe des preuves que la nourriture fraîche comme les tomates, les baies ou la laitue rouge est une bonne source d'oxydants", sans parler du "bénéfice psychologique", explique un chercheur de la Nasa. Selon lui, "avoir des produits frais comme ceux-ci dans l'espace pourrait avoir des conséquences positives sur le moral des astronautes".

Mais la Nasa y voit aussi une solution pour ces voyages au très long court et notamment celui qu'elle prépare pour envoyer des humains sur Mars d'ici 2030, une expédition qui prendrait au moins six mois. L'Agence spatiale américaine envisage enfin que le jardinage fasse partie des activités récréatives utiles à ces astronautes.