La Nasa rêve d'envoyer des hommes sur Vénus

  • A
  • A
La Nasa rêve d'envoyer des hommes sur Vénus
@ Capture d'écran Nasa
Partagez sur :

SCIENCES - La mission permettrait à deux astronautes d'explorer l'atmosphère de Vénus sur une période de 30 jours. 

"Étendre le futur de l'humanité dans l'Univers". Vers Mars ? Vers la Lune ? Non, la Nasa souhaite sortir des sentiers battus avec un nouveau projet de mission en direction de la planète… Vénus, "une destination excitante pour la recherche scientifique et pour l'exploration humaine future". Et pour cause. Si cette planète a peu de points communs avec notre Terre, son atmosphère est très proche de la nôtre. Baptisée HAVOC (High altitude Venus operational concept), ce projet, sur papier pour l'instant, prévoit d'envoyer deux astronautes explorer la planète pendant 30 jours. 

Innovation, mission spatiale en ballon dirigeable. La première étape de HAVOC consisterait à envoyer une sonde robotisée autour de Vénus afin d'étudier la fiabilité de la mission. Dans un deuxième temps, ce sont deux astronautes qui seraient envoyés en orbite autour de Vénus à une distance de 50 kilomètres de sa surface, à bord d'un "ballon dirigeable". 

Vénus HAVOC 1280x640

© capture d'écran Nasa


Mars ? Trop loin ! Les concepteurs du projet, rattachés au Directoire d'analyse des systèmes et concepts de la Nasa, soulignent les deux avantages de HAVOC. Vénus étant proche du soleil, tout comme notre Terre, partir à son exploration prendrait moins de temps qu'une mission habitée en direction de Mars. Un voyage martien peut prendre jusqu'à 11 mois, contre 5 mois pour un voyage vénusien. 

Et puis, l'atmosphère de Vénus est relativement accueillante, "avec une pression, une densité, une gravité et une protection aux radiations similaire à celles de la surface de la Terre". La température y est idéalement située entre 0 et 50 degrés.

>> LIRE AUSSI - Du méthane trouvé sur Mars, une preuve de vie ? 

Vénus, une "sœur" de la Terre pas si accueillante. Une taille et une masse semblable à celles de notre planète a valu à Vénus d'être appelée la sœur de la Terre. Elle nous est aussi familière car l'étoile du Berger qui nous guide, c'est elle. 

Mais cela ne fait pas pour autant de Vénus une planète accueillante. Son atmosphère épaisse entraîne un important effet de serre. Conséquence, il fait à la surface de Vénus … 480 degrés, ce qui fait d'elle la planète la plus chaude de notre système solaire. Et aussi une des moins intéressantes selon certains scientifiques. Avec une telle température et donc une forte évaporation, il n'y a en effet aucune chance de détecter la moindre trace d'eau. 

Enfin, Vénus est emmitouflée dans un épais manteau nuageux composé de gouttelettes d'eau et d'acide sulfurique. Les concepteurs d'HAVOC ont déjà prévu d'équiper leur vaisseau et ses panneaux solaires de protection aptes à se protéger de ses agressions. 

>> LIRE AUSSI - Après Rosetta, préparez-vous à décoller pour Jupiter 

Toutes les semaines, retrouvez A la vitesse de la lumière avec Alain Cirou, notre spécialiste de l'espace :