La chasse aux météorites est ouverte

  • A
  • A
La chasse aux météorites est ouverte
Les météorites sont les objets les plus anciens du système solaire.@ Capture d'écran ABC
Partagez sur :

Une soixantaine de caméras braquées sur le ciel de France permettront, dès mardi, de détecter tout corps céleste venant s’écraser dans l'Hexagone. Il en tombe une dizaine par an en France.

Top départ pour la chasse aux météorites : un réseau participatif de recherche de météorites est devenu opérationnel mardi avec plus d'une soixantaine de caméras braquées sur le ciel. À terme constitué de 100 caméras implantées sur tout le territoire français, le projet FRIPON (Réseau de recherche de bolides et de matière interplanétaire) a pour mission de surveiller le ciel, de jour et de nuit, à 360°. Le projet est porté par l'Observatoire de Paris, le Muséum national d'histoire naturelle, l'université Paris-Sud, l'Aix-Marseille Université et le CNRS.

Une dizaine de météorites par an en France. Les météorites sont les objets les plus anciens du système solaire. Elles recèlent de précieuses informations sur les conditions de formation du système solaire il y a 4,5 milliards d'années, la genèse des planètes et leur composition interne. Lorsqu'une détection surviendra, grâce à un logiciel développé spécialement pour analyser les images et détecter les événements lumineux, il sera possible de rapidement déclencher une campagne de recherche de l'impact sur le terrain. Il tombe une dizaine de météorites par an en France, mais actuellement on n'en retrouve qu'une par décennie.