"Je veux que tout le monde ait le sourire quand la Calypso sortira"

  • A
  • A
Partagez sur :

Francine Cousteau a évoqué sa joie de voir le mythique navire du commandant Cousteau bientôt remis en état de marche.

Son bonnet rouge et sa passion pour les océans ont rendu Jacques-Yves Cousteau célèbre… et son bateau aussi. Vingt ans après le naufrage de la Calypso, le bateau du commandant Cousteau va de nouveau parcourir les mers. "Je veux que, quand elle sortira, tout le monde ait sur le visage le sourire qu’on voit aujourd’hui quand on annonce que la Calypso va enfin pouvoir être réparée", s’est enthousiasmée vendredi dans Europe Midi Francine Cousteau, la présidente d’Equipe Cousteau.

L’association, son propriétaire, a annoncé jeudi que le navire océanographique, à l'abandon depuis 2007 dans un port breton, serait remis en état afin qu'il puisse naviguer à nouveau. La femme de Jean-Yves Cousteau avait eu la lourde tâche de lui annoncer que le bateau avait coulé à Singapour, en 1996. "Ca a été un immense choc", se souvient-elle. "Mais dans la seconde qui a suivi, il a dit 'on la ramène, on la sort de là et on construit Calypso 2' !"

Encore presque deux ans de travaux. Remis à flot, il avait rejoint en 2007 Concarneau, où il devait être restauré. Sa remise en état avait été interrompue en raison d'un désaccord sur la nature et le montant des travaux entre le chantier naval Piriou et L'Equipe Cousteau. La bateau devrait sortir du chantier fin mars, puis subir dix-huit mois de travaux avant de retrouver sa vocation première : être l’ambassadeur du combat du commandant pour la protection des océans. "On en avait vraiment besoin. Il fallait que cette attache forte, ces racines, on puisse les rendre aux gens. Parce que c’est ce que le commandant nous a donné pendant 50 ans et on leur doit ça", conclut Francine Cousteau.