Et si l'art avait été inventé en Asie ?

  • A
  • A
Et si l'art avait été inventé en Asie ?
@ capture d'écran vidéo Youtube
Partagez sur :

SCIENCES - Des peintures situées dans une grotte en Indonésie ont été datées de -40.000 ans.

L’Europe n’aurait pas été la terre de natale de l’art ? La datation récente de peintures située dans une grotte d’Indonésie prouverait en effet que l’Asie aurait précédé le vieux continent. Une étude publiée dans Nature en octobre et rapportée par le Journal de la Science fixe leur date de naissance à 40.000 ans avant l'ère chrétienne.

>> LIRE AUSSI - Les restes d'un pré-Néandertalien découverts en Normandie

Des pochoirs et des animaux. C'est dans les années 1950 que ces œuvres ont été découvertes dans une grotte de l'île indonésienne de Sulawesi. On y trouve des pochoirs de main ainsi que des animaux peints, notamment des porcs. A l'époque, les chercheurs effectuent une datation à -10.000 ans.

-39.900 ans. Des chercheurs australiens et indonésiens ont toutefois décidé de redater ces peintures et les résultats les ont surpris. Certaines mains en pochoir sont datées de -39.900 ans. Les animaux peints seraient eux plus récents (-35.000 ans).

>> LIRE AUSSI - L'homme de Neandertal perd 10.000 ans d'existence

L'Europe se fait piquer sa place ? Cette découverte remet en cause la croyance actuelle qui donne à l'Europe la primeur de l'art pariétal, cet art qui consistait durant la préhistoire à peindre sur des parois rocheuses. Une main faite au pochoir dans une grotte d'Espagne a été datée de -37.300 ans. Le plus ancien animal peint en Europe, situé dans la grotte Chauvet, a été daté de -37.000 ans. 



Comment l'expliquer ? Les paléoanthropologues avancent deux hypothèses pour expliquer cette datation. Le premier scénario veut que l'art serait apparu et se serait développé en même temps à plusieurs endroits sur la Terre. La deuxième hypothèse veut que les premiers homo sapiens ayant quitté l'Afrique maîtrisaient déjà les techniques artistiques et les auraient essaimé dans le monde durant leurs migrations. 

En Afrique, des motifs géométriques. L'art pariétal a aussi existé en Afrique mais pour l'instant, seuls des motifs géométriques ont été découverts sur des blocs d'ocre, dans la grotte de Blombos. Ils ont été datés de -75.000 ans. 

>> LIRE AUSSI - Quand les maths expliquent le déclin de la faune du Nil

Une étude pointée du doigt. Cette étude est déjà critiquée. La méthode de datation retenue, consistant à dater juste la couche superficielle des peintures, est jugée non fiable par certains paléoanthropologues. 

Au vu de l'enjeu scientifique important de cette datation, il s'agit désormais d'attendre que d'autres études viennent confirmer ou infirmer ce résultat. 

>> LIRE AUSSI - Et si l'Amérique n'avait pas été découverte par Christophe Colomb ?