Début d'une sortie orbitale à l'ISS pour effectuer une réparation urgente

  • A
  • A
Début d'une sortie orbitale à l'ISS pour effectuer une réparation urgente
Les deux réparateurs doivent remplacer un boîtier relais de données informatiques tombé en panne samedi. @ NASA/ AFP
Partagez sur :

Les deux réparateurs doivent remplacer un boîtier relais de données informatiques tombé en panne samedi.

Les astronautes américains Peggy Whitson et Jack Fischer ont débuté mardi une sortie orbitale à l'extérieur de la Station spatiale internationale (ISS) pour effectuer une réparation urgente, selon la Nasa.
Les deux réparateurs de l'espace ont émergé du sas de décompression de l'avant poste orbital à 11h20 pour une expédition qui doit durer deux heures et demie.

Peggy Whitson, 57 ans, commandant de l'équipage de la Station spatiale et Jack Fischer, 43 ans, ingénieur de vol, doivent remplacer un boîtier relais des données informatiques qui est tombé en panne samedi. Cette pièce clé avait été installée en mars dernier.

Équipement informatique et installation d'antennes. C'est une des deux unités à l'extérieur de l'ISS qui contrôlent notamment le fonctionnement des radiateurs et des circuits de refroidissement de la Station ainsi que les antennes solaires. Autant de systèmes vitaux pour le fonctionnement de la station. Pendant que Peggy Whitson remplacera cet équipement informatique, Jack Fisher installera des antennes sur le module américain Destiny pour améliorer les capacités de communication sans fil pour les futures marches dans l'espace.

201e sortie pour l'entretien de la Station. Cette dernière sortie orbitale est la 201e menée pour l'assemblage et l'entretien de la Station dont le premier module a été mis en orbite en 1998. Il s'agit de la dixième marche dans l'espace pour Peggy Whitson et de la deuxième pour Jack Fischer.

Peggy Whitson avait battu, lors de la précédente sortie orbitale le 24 avril, le record du temps total passé dans l'espace par un astronaute américain (57 heures et 35 minutes) et détient également le record féminin du nombre de sorties.

Thomas Pesquet, de retour sur Terre le 2 juin. L'astronaute français Thomas Pesquet a aidé les deux marcheurs de l'espace à se préparer dans le sas pour leur sortie. Il doit revenir sur Terre le 2 juin à bord d'un vaisseau Soyouz après un séjour de six mois dans l'ISS. La Station spatiale internationale, un investissement de 100 milliards de dollars, est en orbite à 400 kilomètres d'altitude et fait le tour de la Terre toutes les 90 minutes à une vitesse de 28.000 km/h.