Zika : un quartier de Miami déconseillé aux femmes enceintes

  • A
  • A
Zika : un quartier de Miami déconseillé aux femmes enceintes
Le Zika se transmet surtout par des piqûres de moustique et parfois par contact sexuel.@ LUIS ROBAYO / AFP
Partagez sur :

Le quartier de Wynwood, connu pour son tourisme artistique et ses restaurants, s'étend sur un peu moins de deux kilomètres carré à proximité du centre-ville de Miami.

Les autorités de santé américaines ont recommandé lundi aux femmes enceintes d'éviter le quartier de Wynwood à Miami, en Floride, où elles redoutent la propagation par les moustiques du virus du Zika, qui peut causer de graves malformations du fœtus. "Nous recommandons aux femmes enceintes d'éviter de se déplacer dans cette zone" du nord de Miami, a déclaré Tom Frieden, le directeur des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Un quartier artistique. Le quartier de Wynwood, connu pour son tourisme artistique et ses restaurants, s'étend sur un peu moins de deux kilomètres carré à proximité du centre-ville de Miami. Les femmes enceintes qui se sont rendues à Wynwood depuis le 15 juin sont appelées à contacter leur médecin, a ajouté Tom Frieden. Et celles qui attendent un enfant et vivent dans le secteur doivent utiliser des préservatifs ou pratiquer l'abstinence, a-t-il encore conseillé.

Premiers cas de Zika aux Etats-Unis.Le Zika se transmet surtout par des piqûres de moustique et parfois par contact sexuel et a concerné jusqu'alors plus de 1.600 personnes aux Etats-Unis. Mais dans tous ces cas, il s'agissait de personnes ayant voyagé dans des zones de transmissions connues du virus, qui touche principalement l'Amérique du Sud et l'Amérique centrale. En Floride, les autorités ont fait part vendredi et lundi des premiers cas de transmissions connus du virus par des moustiques sur le territoire continental des Etats-Unis.