Vague de froid : attention aux intoxications au monoxyde de carbone

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les intoxications au monoxyde de carbone - un gaz inodore et invisible - peuvent causer la mort. Pour éviter un tel drame, il faut veiller au bon fonctionnement de ses appareils de chauffage, surtout en hiver.

La vague de froid qui s'abat sur la France depuis plusieurs jours est la plus intense depuis 2012. Cette situation climatique extrême, qui devrait se poursuivre jusqu'à la fin de la semaine, nécessite une vigilance accrue, notamment pour prévenir les intoxications au monoxyde de carbone - un gaz inodore et invisible - plus nombreuses dans ce type de situation.

Déjà beaucoup de victimes. L'Agence Santé publique France vient de publier les derniers chiffres concernant ce type d'accident. Au total, depuis le 1er septembre, 1.234 personnes ont été admises aux urgences pour des intoxications au monoxyde de carbone. Onze personnes en sont même décédées, dont trois au cours des deux dernières semaines.

Les chaudières, mais pas seulement. Ces décès au domicile sont à chaque fois causés par des chaudières à gaz défectueuses. Mais le risque d'intoxication existe avec tout type d'appareil de chauffage, en dehors des électriques : les chauffages d'appoint, les cheminée, les poêles… 

Prévenir et reconnaître. Pour éviter le pire, il faut savoir reconnaître les signes. "Lorsque plusieurs personnes ressentent des maux de tête, des nausées et qu'elles possèdent des appareils à combustion utilisant le gaz, le charbon, le bois ou le fioul, il faut tout de suite penser à une intoxication au monoxyde de carbone. Il faut tout de suite sortir du domicile et prévenir les pompiers", précise Agnès Verrier, épidémiologiste à Santé publique France.

Pour se prémunir, n'hésitez pas à appliquer ces quelques conseils :

  • Ne jamais utiliser plus de deux heures d'affilée un chauffage d'appoint

  • Aérer son habitation au moins 10 minutes par jour

  • Ne pas boucher les aérations, même lorsqu'il fait très froid dehors

  • Pour se chauffer, ne jamais utiliser d'appareils non destinés à cet usage. Chaque année, on dénombre plusieurs cas d'intoxication causés par l'utilisation de barbecues par exemple, détournés de leur fonction.