Un service de chirurgie fermé en urgence

  • A
  • A
Un service de chirurgie fermé en urgence
@ MAX PPP
Partagez sur :

La directrice du CHR de Metz a fait fermer lundi le service de chirurgie cardiaque, selon leparisien.fr.

C'est une décision rarissime que rapporte mardi leparisien.fr. La directrice du CHR de Metz a fait fermer lundi le service de chirurgie cardiaque. En cause selon le site web du quotidien, un taux de mortalité record.

Trois experts auraient constaté fin septembre une mortalité bien supérieure à la moyenne nationale. "Alors que la moyenne nationale de mortalité se situe à 3,4 % et que la mortalité attendue à Metz (calculée selon le profil des malades hospitalisés) aurait dû atteindre 3,6%, elle atteignait en fait 4,8% en 2009, soit bien plus", explique leparisien.fr.

14 morts auraient pu être évités

Lors d'opérations pour des "remplacements de valves", le taux de mortalité atteindrait même les 19,1%, précise le site. En appliquant un "coefficient de surmortalité", ce sont "14 décès qui auraient pu être évités", dit leparisien.fr.

La directrice de l'hôpital a donc pris lundi une décision radicale en fermant le service du Dr Roux. Elle aurait par ailleurs "fait poser des verrous, afin que nul ne puisse toucher aux dossiers médicaux des patients. Une expertise complémentaire a été ordonnée par l'Agence régionale de santé.

En attendant, les urgences cardiaques de l'agglomération seront prises en charge soit par la clinique Saint-Bernard de la ville, soit par le centre hospitalier universitaire de Nancy.