Un Français sur dix fera plus attention à sa consommation d'alcool pour les fêtes

  • A
  • A
Un Français sur dix fera plus attention à sa consommation d'alcool pour les fêtes
Image d'illustration@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

A quelques jours des fêtes de fin d'année et des repas copieux et arrosés qui les accompagnent, un Français sur dix assure qu'il fera plus attention à sa consommation d'alcool. 

A consommer avec modération. Un Français sur dix assure qu'il fera plus attention à sa consommation d'alcool que l'an dernier à l'occasion des fêtes de fin d'année, selon un baromètre de la consommation des boissons alcoolisées publié mardi. Selon ce baromètre, réalisé par l'institut Ifop pour l'association Avec Modération!, qui regroupe quinze entreprises du secteur des boissons alcoolisées (dont Bacardi-Martini et Pernod Ricard), 12% des consommateurs feront "plus attention" cette année à leur consommation d'alcool. Quelque 84% des consommateurs déclarent par ailleurs qu'ils feront "autant" attention à leur consommation que l'an dernier, seul 4% des personnes interrogées ayant prévu de faire "moins attention". 

Les jeunes font moins attention à leur consommation. "Par rapport à l'ensemble de la population, les 35-49 ans sont plus nombreux à déclarer qu'ils feront plus attention (16%) et les 18-24 ans déclarent plus souvent qu'ils feront moins attention (12%)", précise l'association dans un communiqué.

Dépenser moins pour l'alcool. Près d'un quart des consommateurs (23%) assurent par ailleurs qu'ils dépenseront moins que l'an dernier pour leurs achats d'alcool. Ce sont les moins de 35 ans qui disent vouloir dépenser plus cette année (7% contre 3% pour l'ensemble de la population), les plus âgés prévoyant plus souvent un budget à la baisse. "Alors que la période des fêtes est souvent associée à des excès de toute nature", la consommation d'alcool est "sous-tendue par des préoccupations très fortes en matière de santé, de sécurité mais aussi d'art de vivre", estime Alexis Capitant, directeur général de l'association. Le baromètre a été conduit du 2 au 4 décembre 2015 sur un échantillon de 1.016 individus âgés de 18 ans et plus, considérés comme représentatifs, précise le communiqué.