Un faux bar pour... étudier les buveurs d'alcool

  • A
  • A
Un faux bar pour... étudier les buveurs d'alcool
IMAGE D'ILLUSTRATION@ MAX PPP
Partagez sur :

Le département de psychologie de la London South Bank University a crée un faux bar pour étudier le comportement des buveurs.

L'étude qui donne soif. Buveurs, Big brother is watching you. À Londres, des scientifiques du département de psychologie de la London South Bank University ont crée un faux bar pour étudier le comportement des buveurs. Vrai comptoir, vrais tabourets, vraie musique, vraies bières... Le décor est celui d'un authentique pub anglais, avec des caméras en plus, comme le raconte The Guardian. Derrière les caméras, des étudiants en psychologie étudient le comportement des cobayes, volontaires, quand ils ne jouent pas aux faux serveurs.

Ne pas faire laboratoire. L'idée était de recréer une ambiance de bar, pour que les cobayes ne se sentent pas dans un laboratoire. Des enregistrements de rires et de conversations peuvent même s'entendre en bruit de fonds, pour mettre les faux clients dans une vraie ambiance. Et en même temps, l'expérience ne pouvait pas se faire dans un vrai pub. "Ce n’est pas le type de recherche que l’on peut faire dans un vrai pub. Il y a trop d’influences extérieures et un manque de contrôle sur l’expérience", explique le Dr Tony Moss, aux manettes du projet.

Des cobayes high-tech. Pour mieux observer leur comportement, les clients sont munis de Google glass, les lunettes de Google capables de filmer et faire circuler des images. Un équipement qui permet notamment aux observateurs de savoir si les clients regardent ou non les panneaux de prévention légaux accrochés sur les murs.

Les scientifiques servent également des boissons non alcoolisées qu'ils font passer pour de l'alcool. L'idée : savoir si ceux qui se prétendent ou se croient saouls le sont vraiment. Ils tenteront, enfin, de déterminer quel type de musique fait le plus boire.