Tous les malades atteints d'hépatite C vont pouvoir bénéficier des traitements innovants et efficaces

  • A
  • A
Tous les malades atteints d'hépatite C vont pouvoir bénéficier des traitements innovants et efficaces
Marisol Touraine. Image d'illustration.@ Damien MEYER/AFP
Partagez sur :

Jusque là, seuls les cas les plus sévères pouvaient en bénéficier.

Les traitements innovants, très efficaces, contre l'hépatite C, jusqu'alors réservés aux malades les plus sévères, vont pouvoir bénéficier à tous les patients atteints par cette infection virale, a annoncé mercredi la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

"Accès universel". "Aujourd'hui, je décide l'accès universel aux traitements de l'hépatite C", a dit la ministre à l'occasion d'un colloque consacré à la lutte contre les hépatites virales, à Paris. "Le progrès thérapeutique permet aujourd'hui de guérir l'hépatite C. Les nouveaux traitements disponibles sur le marché sont, à ce titre, porteurs d'espoir pour les 500.000 personnes atteintes de cette maladie en France", selon la ministre. "Nous devons aujourd'hui aller plus loin et garantir l'accès de tous les malades à ces traitements", a-t-elle ajouté. 

Renégocier les prix. En dépit de leurs prix élevés, "plus de 30.000 malades" très atteints ont déjà été traités, selon la ministre. Cette initiative va de pair avec une renégociation des prix de ces médicaments particulièrement coûteux, a-t-elle ajouté.

Guérison. L'hépatite C, une maladie transmissible par le sang qui peut dégénérer en cirrhose mortelle, bénéficie depuis trois années d'un traitement qui permet la guérison dans 90% des cas. Mais il coûte entre 40.000 et 120.000 euros, selon la combinaison de molécules et la durée nécessaire au traitement.