Touraine : "le statut des sages-femmes va changer"

  • A
  • A
Partagez sur :

La ministre de la Santé va annoncer mardi des changements dans le statut de ces praticiennes.

Invitée de l’interview politique sur Europe 1, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé lundi que le statut des sages-femmes allait évoluer. “Les sages-femmes demandent que leurs compétences, leur place et leur rôle à l’hôpital public soit mieux reconnu et mieux identifié. J’annoncerai demain les décisions que je vais prendre. D’ores et déjà, je peux vous dire que le statut des sages-femmes à l’hôpital va changer et que leurs compétences spécifiques seront mieux reconnues”, a-t-elle déclaré.

Décès à Cochin. Concernant l'enquête lancée après le décès d'une femme dans les couloirs de l'hôpital parisien de Cochin, la ministre de la Santé a précisé qu'il n'y aurait pas de sanction individuelle. "Le rapport ne laisse pas entendre qu'il y a une faute individuelle, mais un défaut d'organisation. C'est donc à ce défaut qu'il faut répondre", a-t-elle expliqué.

La fronde des cliniques privées. Marisol Touraine s'est enfin exprimée sur la grogne actuelle dans les cliniques. Ces dernières refusent d'accueillir des stagiaires infirmiers depuis le 1er mars pour protester contre la baisse de leurs tarifs de 0,24%. "Je trouve que l'attitude des cliniques n'est pas une bonne attitude", a protesté la ministre. Elle a néanmoins tenu à préciser que tous les étudiants-infirmiers seraient accueillis en stage dans les structures publiques, hôpitaux publics, instituts contre le cancer et certaines cliniques privées.

sur le même sujet, sujet,

LES FAITS - La fronde des sages-femmes inquiète les médecins

ZOOM - Les étudiants-infirmiers craignent pour leurs stages

RAPPORT - Décès à Cochin : l'enquête pointe des "dysfonctionnements"