Tampax va afficher la composition de ses tampons sur les emballages

  • A
  • A
Tampax va afficher la composition de ses tampons sur les emballages
@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Dès le printemps 2017, la composition des tampons de la marque Tampax devrait être inscrite sur les emballages. 

La pression exercée sur Tampax depuis plusieurs mois aurait-elle fini par payer ? Le leader mondial du tampon hygiénique va afficher sur ses emballages la composition de ses produits à partir du printemps 2017, révèle 20 Minutes lundi. 

Des résidus "potentiellement toxiques". En effet, plusieurs études scientifiques ont notamment relevé la présence de résidus "potentiellement toxiques" dans la composition du coton utilisé pour les tampons, et notamment des traces de glyphosate, un désherbant très puissant. Si les niveaux relevés restaient "faibles", selon l'Institut national de la consommation (INC), certaines de ces substances sont soupçonnées d'être des perturbateurs endocriniens. Or, les marques concernées n'informaient pas leurs clientes sur la présence de ces produits chimiques.

"Quelques éléments de la composition" inscrits. Ce manque de transparence avait suscité la colère d'une jeune femme, Mélanie Dorflinger qui, dans la foulée, avait lancé une pétition sur le site Change.org pour "rendre visible les compositions des tampons de la marque Tampax". Elle avait récolté près de 259.000 signatures. Depuis avril 2016, Tampax écrit désormais "quelques éléments sur la composition de ses tampons" sur la notice, à l'intérieur de la boîte, précise 20 Minutes. Sur le site Internet de la marque, des informations complémentaires sont disponibles. 

Rien n'assure en revanche que la composition inscrite sur l'emballage des Tampax au printemps 2017 sera complète.