"Suspicion très sérieuse" d'un cas de microcéphalie lié à Zika en Martinique

  • A
  • A
"Suspicion très sérieuse" d'un cas de microcéphalie lié à Zika en Martinique
Un cas de microcéphalie lié à Zika pourrait avoir été détecté en Martinique.@ AFP
Partagez sur :

Un cas de microcéphalie lié à Zika pourrait avoir été détecté en Martinique, indique la ministre de la Santé.

Il existe une "suspicion très sérieuse" d'un cas de microcéphalie lié à Zika en Martinique, a indiqué mardi matin Marisol Touraine sur RMC. Ce serait le premier cas en France pour l'épidémie en cours.

130 femmes touchées par le virus. Environ 130 femmes enceintes aux Antilles et en Guyane ont été identifiées comme touchées par le virus Zika, selon la ministre de la Santé. "Pour l'une d'entre elles nous avons des éléments laissant penser que son bébé est atteint de microcéphalie et que cette microcéphalie est directement liée à son infection par le virus Zika", a déclaré Marisol Touraine, précisant que ce cas concernait la Martinique.

Attaque les cellules cérébrales en développement. Début mars, des scientifiques avaient fait la preuve du lien entre le virus Zika et la microcéphalie du fœtus. La maladie Zika attaque et détruit des cellules cérébrales humaines en développement.