Suspension de la délivrance de lait par le lactarium de Necker après deux décès suspects

  • A
  • A
Suspension de la délivrance de lait par le lactarium de Necker après deux décès suspects
@ AFP
Partagez sur :

Les enfants avaient tous reçu dans leur alimentation du lait maternel délivré par le lactarium de Necker,

Le lactarium d'Ile-de France, abrité par l'hôpital Necker à Paris, a suspendu "par précaution" la délivrance de lait maternel à la suite d'une suspicion de contamination de trois grands prématurés dont deux sont décédés, a annoncé samedi l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP).

Les trois enfants avaient tous reçu dans leur alimentation du lait maternel délivré par le lactarium de Necker, mais l'AP-HP souligne qu'il "n'est pas possible d'affirmer que ce lait soit à l'origine des contaminations, mais il n'est pas non plus possible de l'exclure à ce stade".