Sans successeur, un médecin cède gracieusement son cabinet sur Le Bon Coin

  • A
  • A
3 partages

DÉSERT MÉDICAL - A 66 ans, le docteur Patrick Laine ne trouve personne pour lui succéder. Il a donc mis une annonce sur Le Bon Coin pour céder gracieusement son cabinet en Haute-Saône.

INTERVIEW

Aux grands maux, les grands remèdes. Patrick Laine, médecin de 66 ans, désespère trouver un successeur pour reprendre son cabinet, situé dans "une zone semi-rurale" de Haute-Saône. Le praticien a donc fini par déposer une annonce sur Le Bon Coin pour céder son bureau et sa patientèle à titre gracieux. "Ça fait un an que je cherche un successeur et un petit accident cardio-vasculaire il y a deux mois m'a fait réfléchir", a-t-il expliqué au micro d'Europe 1 vendredi.

Médecin de proximité. Dans l'idéal, le docteur aimerait même attirer deux successeurs pour absorber sa lourde charge de travail. "Je suis installé en zone semi-rurale depuis 1981, je travaille 12 à 15 heures par jour, six jours sur sept", a-t-il raconté. Ce qui ne l'empêche pas d'exercer son métier avec passion. "Je suis fier d'exercer cette mission de médecin de proximité qui est devenue une mission de service public et avant tout un sacerdoce." Alors que la France compte quelque 192 déserts médicaux, qui freinent l'accès aux soins pour 2,5 millions de personnes, le docteur Laine a émis l'idée d'imposer une "contrainte de mobilité" aux jeunes diplômés de médecine.