Révisez les premiers secours

  • A
  • A
Révisez les premiers secours
@ MAXPPP
Partagez sur :

La Croix-Rouge fait de la sensibilisation à l’occasion de la journée mondiale des premiers secours.

Chaque année, environ 20.000 personnes succombent à un accident dans un environnement familier, à la maison ou au travail par exemple. Connaitre les gestes de premiers secours peut alors permettre de gagner de précieuses minutes en attendant l’arrivée des secours.

La Croix-Rouge française s’active donc toute la journée de samedi pour sensibiliser les Français et dispenser les enseignements de base. Une opération d’autant plus nécessaire "les Français sont mal informés, peu impliqués, insuffisamment formés aux gestes qui sauvent", selon les résultats d’une étude IFOP commandée par la Croix-Rouge.

Les Français peu concernés

"Depuis plus de 10 ans, le nombre de catastrophes en France, comme à l’étranger, ne cesse d’augmenter, avec toujours plus de fréquence et de violence et pourtant 62% des Français se sentent peu concernés. Ils ne sont pas préoccupés par les risques potentiels pour leur santé ou leur vie qu’ils pourraient rencontrer dans leur quotidien", poursuit la Croix-Rouge, en s’appuyant sur la même étude.

46% des Français disent avoir déjà bénéficié d’une formation ou d’une initiation aux gestes des premiers secours. Un chiffre honorable, mais bien moins important qu’en Allemagne par exemple, où 74% des Allemands disent avoir été initiés à ces gestes. "71% des Français considèrent avoir besoin de suivre une formation aux premiers secours", se rassure néanmoins la Croix-Rouge.

Se former gratuitement

Cette 10e journée internationale des premiers soins est donc l’occasion de se former gratuitement dans une soixantaine de villes. Environ 1.000 bénévoles feront office de formateurs, dont la mascotte de la Croix-Rouge, Adriana Karembeu, à Lyon.

Les personnes intéressées pourront se former à l’utilisation des défibrillateurs automatiques, à la mise en position latérale de sécurité, mais aussi apprendre les gestes à éviter.