Premier traitement contre les hémangiomes

  • A
  • A
Premier traitement contre les hémangiomes
Les hémangiomes, des lésions vasculaires infantiles qualifiées de "tumeurs", touchent 4 à 10% des nouveaux-nés.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un traitement pour cette tumeur touchant 4 à 10% des nourrissons sera commercialisé en Europe par les laboratoires Pierre Fabre.

"Chaque année, ce sont des milliers d’enfants qui vont pouvoir bénéficier de ce nouveau traitement", s'est réjoui lundi le Dr Jean-Jacques Voisard, directeur général de Pierre Fabre Dermatologie. Le groupe pharmaceutique vient d'obtenir le feu vert de la Commission européenne pour la mise sur le marché européen de son médicament pédiatrique Hemangiol, composé de propranolol. Son utilité ? Il soigne des hémangiomes, des lésions vasculaires infantiles qualifiées de "tumeurs" et touchant 4 à 10% des nouveaux-nés.

12% de formes sévères. La décision européenne fait suite à l'autorisation de mise sur le marché du traitement aux Etats-Unis, le 14 mars, et représente un vrai espoir. "12 % des hémangiomes sont des formes sévères qui peuvent entraîner des complications comme une obstruction des voies aériennes, altérer la vue ou entraîner des défigurations irréversibles. Pourtant nous n’avions à notre disposition aucun traitement avec un profil d’efficacité et de tolérance satisfaisant pour cette pathologie", explique Christine Léauté-Labreze, dermatologue au CHU de Bordeau, à l'origine de la découverte du traitement, citée mercredi par Sciences et avenir.

Dans les pays occidentaux, entre 4 et 10% des nourrissons ont au moins un hémangiome, sur la tête et le cou pour environ 60% d'entre eux, sur le tronc pour 25% et aux bras et aux jambes pour 15%, détaille le site du magasine scientifique.