Pour éviter les erreurs, le Préviscan change de couleur

  • A
  • A
Pour éviter les erreurs, le Préviscan change de couleur
Partagez sur :

SANTÉ - A partir du 13 avril, l'anticoagulant ne sera plus blanc mais rose. Objectif ? Eviter la confusion avec d'autres médicaments.

A partir du 13 avril, plus aucune pharmacie ne délivrera le Préviscan 20 mg sous sa couleur habituelle. Les comprimés en forme de trèfle à 4 feuilles vont passer du blanc au rose. Cet anticoagulant oral, destiné à fluidifier le sang pour traiter ou prévenir la formation de caillots sanguins, est pris par quelque 500.000 patients en France.

Même forme, même couleur. L'objectif ? Limiter le risque d'erreurs médicamenteuses potentiellement graves. Car les patients sous Préviscan prennent aussi souvent d'autres médicaments, par exemple contre l'hypertension ou l'insuffisance cardiaque. Et parmi eux, plusieurs sont visuellement quasi-identiques au Préviscan.

200 signalements. 200 signalements d'erreurs médicamenteuses, dont 14 avec des conséquences graves comme des hémorragies, ont été portés à la connaissance de l'agence du médicament ANSM.

Rapporter les comprimés blancs. Pour ne pas se tromper entre les comprimés blancs et roses, les patients sont invités à mettre de coté leurs boîtes restantes de comprimés blancs et à les rapporter dès que possible à leur pharmacien. Mais en aucun cas, les malades ne doivent arrêter leur traitement sans avis médical préalable, prévient l'ANSM.