Trois conseils pour éviter les accidents de ski

  • A
  • A
Partagez sur :

VACANCES - Le Grand direct de la santé est revenu sur les accidents les plus fréquents lors de séjours au ski, et les moyens de les éviter.

Avec quelque 150.000 blessés par an, le ski est un sport qui n'est pas de tout repos. Les lésions de l'épaule, les traumatismes crâniens mais surtout les accidents du genou sont très fréquents. Pour l'urgentiste Gérald Kierzek, il est donc indispensable d'observer quelques règles simples pour limiter les risques de fractures et de traumatismes.

Bien s'échauffer. Premier conseil : se préparer. "Il faut s'entraîner avant d'arriver sur les pistes de ski", observe Gérald Kierzek. Une suggestion qui s'applique tout particulièrement aux sportifs occasionnels. Et une fois arrivé à la montagne, pas question de s'arrêter. "Il faut s'échauffer tous les matins. Si les articulations ne sont pas prêtes, elles ne vont pas pouvoir vous porter", met en garde l'urgentiste. L'échauffement doit s'accompagner d'un solide petit-déjeuner.

Maîtriser sa vitesse. La première cause d'accident étant le comportement des skieurs, celui-ci est évidemment à surveiller de près. Pas question, par exemple, de se lancer dans du hors-piste lorsque les risques d'avalanche sont importants ou le niveau de ski trop faible. Gérald Kierzek rappelle par ailleurs que "maîtriser sa vitesse" est une condition essentielle à la pratique sans risque.

S'équiper correctement. Enfin, "prendre un équipement adapté, c'est la base", note l'urgentiste. Casque, mais aussi protège-poignets pour la pratique du snowboard, ont le mérite de protéger des articulations mises à rude épreuve. Il faut également veiller à enfiler et régler correctement ses skis et ses fixations. Enfin, "les lunettes sont indispensables pour éviter l'ophtalmie des neiges", conclut Gérald Kierzek. Cette brûlure de la cornée, due à la réverbération du soleil sur le manteau neigeux, est extrêmement douloureuse.