Négociations médecins : l'Assurance maladie met 86 millions d'euros de plus sur la table

  • A
  • A
Négociations médecins : l'Assurance maladie met 86 millions d'euros de plus sur la table
@ FRED DUFOUR / AFP
Partagez sur :

Les syndicats de médecins libéraux et l'Assurance maladie doivent s'entendre sur la future convention médicale qui fixe pour cinq ans les tarifs des praticiens.

L'Assurance maladie a mis mercredi près de 86 millions d'euros supplémentaires sur la table des négociations tarifaires avec les syndicats de médecins libéraux, portant à au moins 829 millions d'euros l'enveloppe globale.

829 millions d'euros pour l'Assurance maladie. "Le total en remboursable (Assurance maladie + mutuelles NDLR) atteindrait le milliard d'euros. Nous n'y étions pas la semaine dernière, nous y sommes", a déclaré à l'issue de la séance Nicolas Revel, directeur général de la Cnamts (Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés). L'Assurance maladie a présenté mercredi, comme promis, de nouvelles propositions aux syndicats, évaluées à 85,7 millions d'euros et portant l'enveloppe globale à environ 829 millions d'euros pour l'Assurance maladie. Avec la participation des mutuelles, le budget dépasse très légèrement le milliard d'euros.

Revaloriser "les consultations complexes". Parmi les propositions figure notamment la revalorisation des "consultations complexes". Ces dernières seraient portées à 48 euros, contre 46 euros proposés la semaine dernière. En outre, la majoration de coordination assurée par les spécialistes et généralistes passerait de 3 à 5 euros. L'aide à l'installation dans des déserts médicaux de 50.000 euros, destinée aux jeunes médecins exerçant en groupe serait étendue également à ceux s'installant seuls. Enfin, la prise en charge de patients atteints d'un handicap mental lourd et sévère devrait également être revalorisée.