Mincir était moins difficile dans les années 70 et 80

  • A
  • A
Mincir était moins difficile dans les années 70 et 80
Partagez sur :

De nos jours, le stress et la consommation plus importante de médicaments constitueraient des entraves à la perte de poids.

Perdre du poids n'a jamais été une partie de plaisir mais le défi n'a pas toujours été si galère si l'on en croit une étude canadienne qui a établi que maigrir était plus simple il y a 20 ou 30 ans. Précisions.

Manger moins, bouger plus. Les travaux des scientifiques, parus en septembre dans Obesity Research & Clinical Practice ont passé en revue des données, relatives aux habitudes alimentaires et d'activité physique de dizaines de milliers d'adultes américains entre 1971 et 2008. Le tout a également été croisé avec leurs indices de masse corporelle (IMC). Le résultat s'est révélé surprenant : "nous avons constaté que les gens qui suivent le même régime pesaient 10 % de plus en 2008 qu’en 1971, et 5 % de plus en pratiquant la même quantité d’activité physique", a constaté Jennifer Kuk, principale auteur de l’étude.

Pour résumer, si elle veut maigrir, une personne âgée de 40 ans actuellement devra moins manger et faire davantage de sport que sa mère ou son père qui avait 40 ans en 1971.

Les raisons. Pour expliquer cette recrudescence d'efforts à fournir aujourd'hui pour obtenir la même perte de poids qu'il y a 20 ou 30 ans, les scientifiques pointent notre mode de vie actuel : le stress, la pollution, la consommation de médicaments, un mode alimentaire déséquilibré sont autant de facteurs qui enrayent la perte de poids. A défaut de maigrir, vous avez au moins une bonne excuse !