Loi santé : Touraine dévoile un numéro unique pour joindre un médecin

  • A
  • A
Loi santé : Touraine dévoile un numéro unique pour joindre un médecin
@ MaxPPP
Partagez sur :

LE PROJET - La ministre de la Santé a dévoilé les mesures de la nouvelle loi santé. Au menu : tiers payant, salles de shoot, médecin unique pour les enfants...

Marisol Touraine dévoile jeudi les grandes lignes de la loi santé, qui définit les orientations de la France sur les questions de santé publique. Elle doit mettre en avant la prévention et la réduction des inégalités afin de favoriser l’accès au soin et assure plus de droits aux malades.

>> Europe1.fr dévoile, une à une, les mesures présentées par la ministre.

Les salles de shoot. La loi santé permettra de "définir le cadre de l'expérimentation de salles de consommation à moindre risque" pour les toxicomanes, a déclaré jeudi la ministre des Affaires sociales, en présentant les grandes orientations de cette loi.

Un numéro unique pour joindre les médecins. Il est parfois difficile de trouver un médecin en urgence. La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine propose donc la mise en place d'un numéro d'appel unique à trois chiffres "dans chaque département" pour pouvoir joindre un médecin 24 heures sur 24. 

Un médecin unique pour les enfants. Le projet de loi sur la santé revoit le parcours de soin des mineurs âgées de 0 à 16 ans. Il impose aux parents l’obligation de déclarer un médecin traitant pour leur progéniture, comme les adultes.

Des actions de groupe contre les labos. Le Médiator et autres scandales ont laissé des traces : le gouvernement envisage l'instauration d'une action de groupe pour les patients victimes de dommages médicaux dus à leurs traitements. "Face aux dommages sériels en santé, un droit nouveau sera envisagé: l'instauration d'une action de groupe", a déclaré Marisol Touraine. L'intérêt est de regrouper dans une seule procédure les demandes de réparation concernant un grand nombre de patients.

Le tiers payant pour tous. Les patients n’auront plus à avancer d’argent chez le médecin d’ici 2017, comme c’est déjà le cas en pharmacie. Marisol Touraine, a souhaité couper court aux critiques sur cette disposition en précisant qu’elle ne changerait "en rien" "la liberté du mode d'exercice des médecins" et "la manière dont ils conçoivent leurs relations avec leurs patients".

Un code couleur sur les aliments. Trop gras, trop sucré, Marisol Touraine souhaite rendre plus visible la qualité nutritionnelle des produits alimentaires industriels via la mise en place d’un "logo". Celui-ci s’accompagnerait d’un code couleur pour que le consommateur puisse simplement faire son choix. La ministre propose également la mise en place d'un "parcours éducatif de santé" pour permettre "à tous les enfants, de la maternelle au lycée, d'acquérir des connaissances en santé et d'adopter des bons réflexes".


sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

DEBAT - Un médecin traitant pour les enfants : la mauvaise idée ?

OPEN DATA - A qui communiquer les informations sur votre santé ?