Levothyrox : l’actrice Mylène Demongeot va porter plainte

  • A
  • A
Levothyrox : l’actrice Mylène Demongeot va porter plainte
Mylène Demongeot va porter plainte après avoir pris la nouvelle formule du Levothyrox. @ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

L’actrice de 82 ans, célèbre pour ses rôles dans "Les Trois mousquetaires" ou "Fantomas", a souffert d’effets secondaires en prenant la nouvelle formule du médicament contre l’hypothyroïdie.

Après Anny Duperey, une nouvelle actrice monte au créneau contre le "nouveau" Levothyrox. Mylène Demongeot, célèbre pour ses rôles dans Les Trois mousquetaires ou Fantomas, veut porter plainte après avoir pris la nouvelle formule du médicament contre l’hypothyroïdie.

"Je souffre de Hashimoto (ndlr, une maladie de la thyroïde), je prends du Levothyrox depuis quinze ans, sans aucun problème. Mais cet automne, je suis passée à la nouvelle formule. J’ai commencé à avoir des maux de tête, des vertiges, des palpitations", a raconté la comédienne dans les colonnes du Parisien.

Elle fait venir l'ancienne formule d'Espagne. Face à ces effets secondaires, Mylène Demongeot est revenue à l’ancienne formule du médicament. "C’est en me renseignant que j’ai découvert que des milliers de patients -et surtout des patientes- souffraient. J’ai alors décidé de me procurer de l’Euthyrox, l’ancienne version du Levo."

"J’ai eu une ordonnance d’un médecin, mais il est difficile d’en trouver en France", a-t-elle précisé. Mylène Demongeot, qui est revenu à l’ancienne formule du Levothyrox, s’approvisionne désormais en Espagne. Un demi-million de personnes, selon les autorités sanitaires, ont abandonné ce médicament après avoir été victimes d’effets secondaires.