Levez-vous ! La position assise est néfaste pour la santé

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le rythme de vie des sociétés occidentales favorise la sédentarisation, cette tendance à rester assis et immobile. Mais les conséquences sur la santé peuvent être graves. 

La position assise est néfaste pour la santé. Et pourtant, on passe de plus en plus de temps assis, c’est la sédentarité. Un phénomène qui nous touche au travail, mais aussi dans les transports ou encore à la maison, devant la télé par exemple. "La bonne habitude, ça serait de se lever", explique sur Europe 1 le docteur Gérald Kierzek.

"Rester assis trop longtemps a un certain nombre de conséquence, comme la prise de poids", souligne-t-il.  Et même en faisant un certain nombre d’activités physiques en parallèle, l’activité dite "sédentaire" a tendance à prendre le dessus. "Plusieurs mécanismes sont en cause pour dire que c’est mauvais pour la santé, notamment sur un plan cérébral puisque la position assise diminue les apports en oxygène et en glucose au cerveau", insiste Gérald Kierzek. À l’inverse, la marche fait circuler le sang, et permet donc de mieux oxygéner l’organisme.

Entendu sur Europe 1
Rester assis tue plus que le tabac !

Quels risques pour le corps ? "Tous les organes sont concernés par la sédentarité. Rester assis tue plus que le tabac !", martèle le médecin. "En se levant, on va pouvoir réduire les risques cardio-vasculaires comme l’hypertension, le diabète ou le cholestérol qui sont des maladies de la sédentarité. Mais ça va au-delà du système cardio-vasculaire, le système cérébral est impacté : on sait qu’un certain nombre de maladies neurodégénératives pourraient être évitées en luttant contre la sédentarité. Les troubles musculo-squelettiques, les douleurs du dos et des cervicales, sont liées à la position assise. Et même dans l’apparition des cancers, c’est un facteur de risque majeur !", détaille Gérald Kierzek.

Comment lutter au quotidien contre les effets de la sédentarisation ? Pour limiter l’impact de la sédentarité sur notre santé, des réflexes simples peuvent être adoptés. "Si vous êtes assis toute la journée au travail, il faut faire des pauses toutes les deux heures, comme sur l’autoroute. On se lève !", Conseille le spécialiste. Il recommande de faire au moins "30 minutes de marche par jour", soit 10.000 pas. "On s’arrête simplement une ou deux stations de bus ou de métro avant d’arriver chez soi en rentrant du travail, et on marche !"