Les régimes "détox" nous aident-ils vraiment à changer nos habitudes alimentaires ?

  • A
  • A
Les régimes "détox" nous aident-ils vraiment à changer nos habitudes alimentaires ?
@ AFP
Partagez sur :

Les régimes "détox" sont censés nous aider à éliminer les "toxines" de notre organisme, surtout après une période d’excès. Mais ces régimes n’ont aucune assise scientifique.

Vous avez allègrement profité des "bonnes choses" cet été et vous souhaitez retrouver de bonnes habitudes alimentaires ? Comme chaque rentrée, la presse ou les ouvrages spécialisé multiplient les conseils pour adopter une alimentation qui nous aide à "éliminer les toxines" accumulées dans notre organisme, les fameux "régimes détox". Mais faut-il les prendre au sérieux ? Europe 1 a posé la question à Tasnime Akbaraly, chercheuse à l’Inserm et spécialiste des liens entre notre alimentation et notre santé.

Le terme "détox" fait-il référence à un concept scientifique ?

En terme médical, on en parle au sujet des patients toxicomanes... C’est la reprise de ce mot par différents acteurs médiatiques, industriels, markéting, qui a contribué à le faire connaître et à le lier à l’alimentaire. Ce qui est certain, c’est que nous ne disposons pas de publications scientifiques sérieuses qui nous permettent de dire que ces régimes dits ‘détox’ ont un effet bénéfique pour éliminer de l’organisme des substances toxiques ou pour s’en protéger.

Une ‘toxine’, c’est une substance secrétée par une bactérie. Et dans notre organisme, il y a tout ce qu’il faut pour s’en protéger. Nos poumons rejettent du CO2, la peau rejette de l’acide lactique, la flore intestinale empêche les mauvaises bactéries de se coloniser et le foie canalise de nombreuses substances toxiques. Quand notre organisme fonctionne bien, nous produisons naturellement des substances toxiques et nous les éliminons naturellement. Si cela ne fonctionne pas bien, c’est qu’il y a un problème sérieux et ce n’est pas un ‘régime détox’ qui va nous aider. Ces régimes sont au mieux inefficaces, au pire déstabilisant pour l’organisme.

En quoi cela peut-il comporter des risques ?

Certains régimes laissent entendre que l’on peut faire n’importe quoi le reste du temps, puis se ‘detoxifier’ en buvant du citron pendant une semaine ou en ne mangeant plus que du raisin pendant une semaine. Or, cela est totalement déstabilisant pour l’organisme. Cela risque d’entraîner des carences en protéines, en lipides, en acides gras. Et le message que cela envoie à votre corps, c'est que vous manquez de ces substances. Alors quand vous allez recommencer à en manger, il risque de les stocker avec excès, et tout votre organisme sera déstabilisé. Pour certains métabolismes, cela peut même s’avérer catastrophique.

Sans aller jusqu’à des régimes extrêmes, certaines cures ‘détox’ prônent simplement une meilleure alimentation… Cela ne peut-il pas servir de transition vers un meilleur régime alimentaire après une période d'excès ?

Evidemment, je ne peux que défendre les appels à manger plus sain, plus équilibré. Il est important de dire qu’il faut réguler et diversifier notre apport en matières grasses, manger des légumes verts, des omega 3 (acides gras que l’on trouve dans certains poissons gras, dans les graines de chia, le lin, la noix, la cameline, le colza ou le soja, par exemple ndlr) ou des fruits. Si cela peut aider, alors on peut aussi présenter leurs vertus : les fruits sont antioxydants, les omegas sont bons pour le cœur et les neurones, le radis noir a des vertus pour le foie, le citron a des propriétés basifiantes (anti-acidité ndlr) etc. Tout cela aide l’organisme à bien fonctionner.

Mais ce qui me gêne dans le terme même de ‘détox’, c’est que cela laisse entendre que l’on serait intoxiqué. C’est une façon très violente de considérer son corps, de dire aux gens qu’ils ont été dans l’excès et qu’il y a un remède pour les en sortir d’un coup. Le meilleur régime détoxifiant, c’est de revenir à un régime alimentaire sain, équilibré, et au quotidien, ce qui aidera naturellement votre organisme à bien fonctionner.