Les arachides pour les bébés ? Finalement, ce serait bon

  • A
  • A
Les arachides pour les bébés ? Finalement, ce serait bon
@ Max PPP
Partagez sur :

C'est la recommandation d'une association américaine de pédiatres.

La consigne prend le contre-pied de ce que tous les parents ont entendu pendant longtemps : l'association américaine de pédiatrie estime que donner des noix aux enfants de moins d'un an à haut risque d'allergie renforce leur tolérance.

Des nouvelles recommandations en vue. Jusqu'à présent, la convention voulait qu'exposer un enfant de moins de 12 mois susceptible de développer une allergie à des noix fragilise davantage son terrain allergique. Faux, confirme l'association américaine de pédiatrie qui estime que cela renforce au contraire la tolérance des enfants. L'association de pédiatres s'apprête d'ailleurs à revoir officiellement ses recommandations.

Pas si étonnant. Pour les spécialistes, la nouvelle n'est pas si surprenante : en février dernier,  une étude parue dans le New England Journal Of Medicine concluait que les nourrissons qui ont goûté aux cacahuètes avaient 81 % moins de risques de ne pas les tolérer en grandissant.

L'exemple israélien. La piste d'une exposition jeune aux arachides pour prévenir les risques d'intolérance ultérieure vient des observations relevées en Israël : là-bas, très peu d'enfants souffrent de ces allergies comparativement à de jeunes issus de familles israéliennes mais vivant au Royaume-Uni. Or, les nourrissons israéliens commencent à consommer des arachides très tôt contrairement aux nombreux pays qui recommandent de ne pas donner de cacahuètes aux enfants présentant un terrain allergique.

"Pas une mauvaise idée". Liliane Cret, pédiatre et allergologue à l'Association française de pédiatrie ambulatoire (Afpa), estime que sensibiliser les enfants tôt n'est "pas une mauvaise idée" et que cela va dans le sens de ce qui se fait actuellement en France : "exposer les enfants à un maximum d'aliments différents peut leur éviter d'acquérir une intolérance", souligne-t-elle.

Bien sûr, par consommation d'arachides, on n'entend pas la consommation de cacahuètes mais plutôt l'ajout de poudre d'amandes dans un yaourt par exemple. Et attention, cependant : les parents de nourrissons et de jeunes enfants qui ont de l'eczéma ou une allergie à des œufs doivent consulter un médecin avant de leur donner des aliments contenant de l'arachide.