Les films et jeux vidéo en 3D "déconseillés" aux moins de 6 ans

  • A
  • A
Les films et jeux vidéo en 3D "déconseillés" aux moins de 6 ans
@ MAXPPP
Partagez sur :

SANTE - Les autorités de santé préviennent que le visionnage des images en 3D fragiliserait les yeux des jeunes enfants.

L'INFO. Vous comptiez emmener votre enfant voir la version 3D des Tortues Ninja actuellement en salles ? Mieux vaut éviter, avertit l'Anses, l'agence publique chargée d'établir des recommandations sur la santé. Dans un avis rendu jeudi, l'instance sanitaire déconseille formellement les films, les jeux vidéo ou encore les dessins animés utilisant la technologie d'images en relief "3D" pour les enfants de moins de 6 ans. Entre 6 et 13 ans, l'avertissement est moins sévère : les jeunes doivent en faire un "usage modéré".

Des yeux fragilisés. La raison de cette restriction tient aux "effets sanitaires, plus marqués" de la technologie 3D chez l'enfant que chez l'adulte. C'est en effet durant l'enfance que le système visuel se "développe activement", ce qui le rend "plus vulnérable", explique l'agence. "Le développement de ces technologies pose la question de leur impact éventuel sur la santé (...) en cas d'exposition prolongée, tout particulièrement pour les enfants et adolescents", justifie l'Anses dans son avis.

Pourquoi la 3D créé une fatigue visuelle. La vision d'image en trois dimensions peut se traduire par une fatigue en raison de ce que les spécialistes appellent le "conflit accommodation/vergence". Dans la réalité, pour avoir la perception du relief, les deux yeux "convergent" et font la mise au point (pour avoir une vision nette, ce que les spécialistes nomment "l'accommodation") sur une même zone, un même plan. Ce n'est pas possible face à des images en trois dimensions : les yeux font la mise au point sur l'image, mais ils "convergent" à un point situé devant ou derrière l'écran, d'où une sensation d'inconfort qui peut se traduire par une fatigue visuelle.

Quels sont les symptômes ? Cette "fatigue visuelle" peut entraîner des douleurs autour de l'oeil, une sensation d'oeil sec, une vision double, des maux de tête, des douleurs au cou, voire se traduire par des pertes de concentration, et dans certains cas des vertiges.