Les enfants bilingues sont-ils plus intelligents ?

  • A
  • A
Les enfants bilingues sont-ils plus intelligents ?
@ Max PPP
Partagez sur :

Selon une étude réalisée par des chercheurs à Singapour, les enfants confrontés à plusieurs langues dès la naissance développent des capacités cognitives différentes.

Faut-il parler deux langues à son enfant dès sa naissance ? C'est du moins ce que recommande une étude réalisée par une équipe de chercheurs de Singapour. Selon eux, les enfants qui sont confrontés, dès la naissance, à plusieurs langues développent des capacités cognitives plus importantes que les nourrissons monolingues.

Mieux appréhender le changement. Cette étude a été réalisée à Singapour, une ville où de nombreuses langues différentes se côtoient, à savoir l'anglais, le malais, le toumoul et le mandarin. Des nourrissons originaires de cette ville ont donc été soumis, durant quelques minutes, à une série d'images. Les unes représentaient des têtes d'ours, les autres des têtes de loups. Pour un groupe de bébés, l'image récurrente était l'ours et celle plus rare était le loup. Concernant l'autre groupe de bébés, c'était l'inverse.

Résultat : les bébés bilingues reconnaissaient plus vite les images principales, c'est-à-dire qu'ils s'en détournaient plus vite, que les monolingues. A l'inverse, ils portaient une plus grande attention aux images secondaires.

L'importance d'un apprentissage dès la naissance. Ces prédispositions s'opèrent seulement si l'enfant est confronté à deux langues dès sa naissance. Le nourrisson n'apprend donc pas une nouvelle langue, il apprend à discerner deux langues différentes. Ce qui provoque une construction du cerveau différente. Et donne à l'enfant des avantages intellectuels pour la suite.

Cette étude permet en effet de mettre en avant le fait que les enfants bilingues ont de meilleures prédispositions préscolaires. Ils se montrent en effet plus à même d'appréhender des concepts, ont de meilleurs résultats aux tests de QI et se débrouillent évidemment mieux en langue.