Les adultes boudent les vaccins

  • A
  • A
Les adultes boudent les vaccins
Partagez sur :

D’après des spécialistes, un adulte sur deux ne serait pas à jour. Explications.

La semaine européenne de la vaccination commence vendredi. Cette année, les pouvoirs publics ont mis l’accent sur la rougeole dont l'épidémie progresse en France. Depuis le début de l’année, plus de 600 cas ont été détectés.

Une semaine pour rappeler à la population qu'il est important de se faire vacciner. Ceci à tout âge. Selon de nombreux spécialistes qui s'appuient sur des enquêtes de l'Institut National de Veille Sanitaire (INVS), un adulte sur deux ne serait pas à jour dans ses vaccins.

Il y a pourtant des vaccins à faire tous les dix ans contre le tétanos, la diphtérie, la polio. Mais, une fois passée l'enfance, on se vaccine beaucoup moins, et surtout, on est moins rigoureux avec le calendrier de vaccination.

Trois explications selon le docteur Robert Cohen, coordonnateur du réseau d’information sur les vaccinations : un problème de négligence, de non consultation chez le médecin et l’absence de recours au carnet de santé quand on passe à l’âge adulte.