Et si le paquet de cigarettes passait à 13,07 euros ?

  • A
  • A
Et si le paquet de cigarettes passait à 13,07 euros ?
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

ÉTUDE - Un cabinet d'expertises économiques estime que le "coût social" du tabac est 87% plus élevé que le prix effectif d'un paquet de cigarettes.

Combien coûte un paquet de cigarettes à la collectivité ? C'est la question à laquelle deux experts de Microeconomix, un cabinet d'expertises économiques, ont tenté de répondre en calculant le "coût social" des pathologies développées par les fumeurs. Résultat : selon eux, pour refléter le juste poids économique du tabac, le prix du paquet devrait être augmenté de 87% pour atteindre 13,07 euros, révèle lundi Le Parisien. Explications.

L'Etat gagnant, mais pas les entreprises. Comment les deux économistes ont-ils procédé pour arriver à ce prix de 13,07 euros ? Ils se sont avant tout basés sur les travaux de l'Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) et les bases de l'Insee et de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé, nous dit Le Parisien.
 
 De leurs analyses, ressort un constat : si, contre toute attente, le tabac remplit les caisses de l'Etat (malgré les dépenses en santé, le solde est positif grâce aux taxes et aux pensions non versées aux fumeurs décédés prématurément), les entreprises paient, elles, le prix fort.



Entre la perte de production, les congés maladie et les décès liés au tabac, les deux économistes chiffrent le surcoût à 16 milliards d'euros, rapporte Le Parisien.
 
 Des pertes qui, selon eux, seraient comblées si le prix du paquet passait à 13,07 euros.



Le paquet de cigarettes à 13 euros ?par Europe1fr

 
 Une étude opportune. La publication de cette expertise tombe à pic : depuis mardi dernier, l'Assemblée nationale examine le projet de loi santé qui comprend plusieurs mesures anti-tabac telle que l'instauration du paquet neutre courant 2016.

>> LIRE AUSSI - Les paquets de cigarettes neutres, ça fonctionne vraiment ?

SANTE - Les jeunes fument de moins en moins

INTERNATIONALE - Melbourne, bientôt 100% non-fumeur ?