Le corps virtuel, un énorme potentiel médical

  • A
  • A
Le corps virtuel, un énorme potentiel médical
@ Reuters
Partagez sur :

PROGRES - Les avancées en électronique et informatique ouvrent la voie à une modélisation de plus en plus réaliste du corps humain

Les avancées en électronique et informatique ouvrent la voie à une modélisation de plus en plus réaliste du corps humain, avec un vaste potentiel pour prévenir et traiter des maladies. Du cerveau au foie virtuel, en passant par les articulations, les chercheurs sont de plus en plus en mesure de simuler les fonctions normales de l'organisme mais aussi des maladies et des traitements expérimentaux, selon des travaux présentés à la Conférence annuelle de l'American Society for the Advancement au Science (AAAS) réunie à Chicago (nord des Etats-Unis) du 13 au 17 février.

"Nous essayons de comprendre le fonctionnement du cerveau et avons développé des modèles informatiques de certaines parties de cet organe, que nous altérons pour reproduire les dommages résultant du vieillissement ou de maladies comme Parkinson", a expliqué devant la presse Terrence Steward, chercheur du Centre de neuroscience théorique à l'Université de Waterloo au Canada.  "Nous cherchons à simuler les effets de différents traitements, ce qui permettrait de considérablement accélérer la mise au point de nouveaux médicaments efficaces", a-t-il précisé.