Le coronavirus MERS serait transmis par les chameaux

  • A
  • A
Le coronavirus MERS serait transmis par les chameaux
@ MAXPPP
0 partage

SANTÉ - Selon une étude américaine, ce virus mortel pourrait passer directement des animaux aux humains.

Le coronavirus MERS, qui provoque des problèmes respiratoires aigus et a tué des dizaines de personnes au Moyen-Orient, est transmis par les chameaux et pourrait bien passer directement des animaux aux humains, selon une étude publiée mardi aux Etats-Unis.

182 personnes touchées depuis 2012. Ce nouveau virus, dit du Syndrome respiratoire du Moyen-Orient (Middle East Respiratory Syndrome, MERS) dans la terminologie de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a touché depuis septembre 2012 à l'échelle mondiale 182 personnes, dont 79 sont mortes, selon le dernier bilan de l'OMS.

Un virus "extraordinairement commun" chez le chameau. Jusqu'à aujourd'hui, on savait peu de choses sur l'origine de ce virus qui provoque principalement des problèmes respiratoires aigus, avec fièvre, toux, essoufflement, et s'accompagne souvent de pneumonie, de problèmes gastro-intestinaux, voire d'une insuffisance rénale. Mais un professeur de l'Université de Columbia montre que le virus "est extraordinairement commun" chez les chameaux depuis au moins une vingtaine d'années. "Dans certaines parties de l'Arabie saoudite, les deux tiers de ces animaux ont leurs voies respiratoires touchées par ce virus", a expliqué Ian Lipkin. "Il est probable que les chameaux soient la principale source d'infection des humains".

74% des bêtes étudiées étaient porteuses du virus... et des anticorps. Les chercheurs ont fait des prélèvements sanguins dans l'anus et les naseaux de plus de 200 chameaux en Arabie saoudite entre novembre et décembre 2013. Ils ont trouvé des anticorps propres au MERS chez 74% des bêtes ainsi que le virus lui-même, en particulier dans les sécrétions nasales des animaux. Les chameaux porteurs du virus paraissaient en parfaite santé.