L’Alsace se lance dans la télémédecine pour lutter contre les déserts médicaux

  • A
  • A
L’Alsace se lance dans la télémédecine pour lutter contre les déserts médicaux
Une commune d'Alsace lance des consultations en télémédecine faute de médecin@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Pour pallier au manque de médecins, l'Alsace se lance dans la consultation de télémédecine.

La petite commune d'Oberbruck, dans le Haut-Rhin, se lance lundi dans la télémédecine. Sans médecin depuis trois ans, la maire de la ville espère que ce ne sera qu'une solution temporaire, raconte France Bleu

Une pénurie de médecins. La commune a décidé d'investir 50.000 euros pour se doter d'un cabinet médical à distance. Une nécessité pour les 400 habitants d'Oberbruck, en majorité des personnes âgées. Si la plupart d'entre eux semblait un peu sceptique le jour de la démonstration, ils sont tous d'accord pour "faire avec". Après de multiples démarches, le village n'a pas réussi à attirer de médecin généraliste

Une consultation à distance. Grâce à ce nouveau système, le patient peut dialoguer avec son médecin à travers une caméra et avec l'aide d'une infirmière qui assure le lien avec l'un des cinq médecins salariés de l'association qui vont participer à l'expérience. Une fois le diagnostic établi, le médecin peut envoyer son ordonnance qui sera imprimée sur place.

Mais cette solution ne pourra pas remplacer un généraliste à temps plein puisque la téléconsultation ne sera ouverte qu'une heure trente, quatre fois par semaine.