La varicelle est de retour, pensez à vous vacciner : "elle fait une vingtaine de morts par an"

  • A
  • A
La varicelle est de retour, pensez à vous vacciner : "elle fait une vingtaine de morts par an"
@ PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Partagez sur :

Ce sont notamment les régions Bretagne et Hauts de France qui sont les plus touchées.

Avec le printemps reviennent les pollens, mais aussi le virus de la varicelle, dont le seuil épidémique a été franchi dans plusieurs régions de France, notamment en Bretagne et en Hauts-de-France où les taux d'incidence de la maladie sont les plus élevés selon le réseau Sentinelles. Chaque année 700.000 personnes dont 90% d'enfants de moins de 10 ans, sont touchés. Si elle se soigne facilement chez l'enfant, elle peut entraîner des complications chez les ados ou les adultes.

Bénigne chez les enfants. Dans la majorité des cas, la varicelle concerne des enfants de moins de 5 ans. Chez eux, en général, cette maladie est bénigne et son traitement est simple. Pas de médicament spécifique, mais les médecins prescrivent un traitement anti-histaminique pour calmer les démangeaisons, et un produit à appliquer sur les boutons pour les faire sécher plus vite.

"La varicelle tue !" Attention par contre aux ados et surtout aux adultes qui n'ont jamais eu la varicelle. Pour eux, les risques sont réels et les complications parfois très graves, précisent le professeur Cohen Cohen, pédiatre et infectiologue : "il y a des formes de pneumopathies graves, des encéphalites. Il y a 3.000 hospitalisations pour varicelle en France, et il y a au moins une vingtaine de morts. La maladie est très dangereuse pour la femme enceinte, il faut l'avoir en tête. La varicelle tue !"

Alors justement, aujourd'hui, pour éviter qu'il n'y ait trop d'adultes à risque de faire une varicelle grave, les médecins recommandent de vacciner tous les enfants qui ne l'ont pas eu à partir de 11 ans. Car il existe un vaccin, et même s'il est peu connu en France, il est sur le marché depuis 30 ans et il est sûr, selon les pédiatres. Un vaccin qui nécessite 2 doses à 3 mois d'intervalle et qui est remboursé par l'assurance maladie.