La ligue contre le cancer défend une taxe mondiale sur le tabac

  • A
  • A
La ligue contre le cancer défend une taxe mondiale sur le tabac
Partagez sur :

Le vice-président de l’association milite pour « un fond international contre le tabagisme », financé par les fabricants de cigarettes.

Le professeur Albert Hirsch défend la mise en place d’une "contribution de solidarité internationale", d’un euro par paquet de cigarettes environ, destinée à un fond international pour lutter contre le cancer et toutes les maladies liées au tabagisme. Albert Hirsch espère qu'une telle mesure soit possible à l'échelle internationale.

Face au tabagisme, le vice-président de la Ligue contre le cancer défend donc le principe du pollueur-payeur : il prône une nette augmentation des tarifs du tabac, mais aussi une prévention accrue, notamment dans les pays en développement. Et le professeur de préciser que le tabac tue 66 000 personnes par an en France.

Ecoutez ses explications au micro d’Europe1 :


Invité d’Europe1 matin, vice-président de la Ligue contre le cancer s’exprimait au micro de Pascal Humeau sur le volet « santé » du grand emprunt lancé par le gouvernement.

Le président de la République Nicolas Sarkozy doit en effet annoncer lundi matin les priorités du grand emprunt. Parmi les dossiers prioritaires, Albert Hirsch évoque la mise en place d’une information médicale en ligne. Cette « e-santé » permettrait un meilleur accès des patients à la prévention mais renforcerait aussi le lien avec les professionnels de la santé, toujours selon Albert Hirsch.