La cigarette électronique bannie de Los Angeles

  • A
  • A
La cigarette électronique bannie de Los Angeles
Partagez sur :

SANTÉ - Au travail, dans les bars et restaurants : la ville a interdit la e-cigarette dans les lieux publics.

L'info. Les fumeurs qui se sont déjà rendus aux Etats-Unis savent que leur addiction peut se révéler difficile à assouvir, tant l'usage de la cigarette est banni dans de très nombreux lieux. Or, cette galère, les vapoteurs vont également la connaitre : après New York, la ville de Los Angeles a décidé mardi d'interdire l'usage de la cigarette électronique dans tous les lieux publics.

27.06.Tabac.cigarette.electronique.vapoteur.Reuters.930.620

© REUTERS

Les raisons de l'interdiction. Les autorités invoquent le principe de précaution car on ignore encore les effets de la cigarette électronique sur la santé. "Moins dangereux ne signifie pas sans danger", a résumé le docteur Jonathan Fielding, directeur des services sanitaires du comté de Los Angeles. "Bien que moins dangereuses que les cigarettes traditionnelles, certaines e-cigarettes présentent des risques pour la santé", a-t-il poursuivi. Faute de certitude, vapoter est donc interdit dans les lieux publics.

Ces lieux où vapoter est désormais interdit. L'interdiction angeline concerne les lieux de travail, les restaurants et les bars, mais aussi les parcs, les plages, les discothèques et les zones de loisirs où le tabac est interdit. Cependant, les clubs de vapotage ne seront pas soumis à cette interdiction. Les clubs de narguilé, où le tabac est autorisé, ne seront pas non plus concernés.

&&&, à lire aussi

CONSO - La e-cigarette fait bien reculer le tabagisme en France

DEBAT - Arrêt du tabac : l'e-cigarette à éviter ?

DEBAT - La cigarette électronique, c'est quoi ?

MESURE - L'UE encadre la vente de cigarettes électroniques

CE QUE L'ON SAIT - L'e-cigarette, médicament ou pas ?