Isabelle Dinoire, la première femme greffée du visage, est morte

  • A
  • A
Partagez sur :

Elle avait été la première à bénéficier d'une greffe partielle du visage, en 2005. Isabelle Dinoire est décédée le 22 avril, à l'âge de 49 ans. 

Isabelle Dinoire, qui avait bénéficié de la toute première greffe de visage au monde, est morte à l'âge de 49 ans le 22 avril dernier, rapporte Le Figaro, lundi. Selon le quotidien, la Française avait subi un rejet du greffon et perdu une partie de l'usage des lèvres l'hiver dernier. Son traitement anti-rejet avait également favorisé l'apparition de deux cancers.

Aucun avis de décès publié. Le CHU d'Amiens a confirmé mardi sa mort "des suites d'une longue maladie". En accord avec la volonté de ses proches, aucun avis de décès n'avait alors été publié dans la presse, pour préserver leur légitime intimité en ces moments douloureux", explique l'établissement, où la patiente avait été opérée.

"Une vie normale". Après avoir été défigurée par son chien, Isabelle Dinoire avait bénéficié de la toute première greffe partielle d'un visage en novembre 2005. Cinq ans plus tard, elle expliquait à Europe 1 avoir "le droit à une vie normale". "Je peux ressortir, je peux aller manger au restaurant, me balader avec ma famille, faire les courses", témoignait-elle.