Hospitalisé à cause... de protège-tibias ?

  • A
  • A
Hospitalisé à cause... de protège-tibias ?
Une jeune footballeur de 12 ans, habitant dans le Gard, a contracté de violentes allergies après chaque utilisation de protège-tibias de la marque Décathlon.@ MaxPPP
Partagez sur :

ALLERGIE - Un adolescent du Gard a eu de violentes allergies après avoir acheté des protège-tibias. Le père songe à porter plainte.

Les protège-tibias sont censés... protéger les tibias. Mais parfois, ils semblent leur faire plus de mal que de bien, à en croire une histoire racontée jeudi par Le Figaro. Un jeune footballeur de 12 ans, habitant dans le Gard, a en effet souffert de violentes allergies, et ce après chaque utilisation de protège-tibias, de la marque Décathlon. Au point qu'il a dû se faire hospitaliser deux jours. Le père songe désormais à prendre un avocat.

Ses tibias, comme brûlés. "Après trois utilisations, vers Noël dernier, des plaques rouges apparaissent sur les tibias du jeune gardien de but. Les parents ne s'inquiètent pas, attribuant la réaction à la sueur, d'autant plus que les plaques s'atténuent après la douche. Puis, à la quatrième utilisation, les tibias de Thibault sont comme brûlés, à l'emplacement exact des coques protectrices", décrit le quotidien.

"Une enquête très approfondie". Le père de famille reproche à la marque de ne pas avoir pris au sérieux la responsabilité de son équipement. Contacté par les parents, le toxicologue industriel Oxylane conseillé par Décathlon, a en effet accusé la lessive utilisée par les parents d'être responsable des allergies. Décathlon leur a même envoyé une nouvelle lessive. Ce qui semble avoir poussé l'enfant à réutiliser les protège-tibias, avant son hospitalisation. 

"Il s'agit d'éléments médicaux complexes. Nous essayons de trouver la cause racine de la réaction de l'enfant. Nous menons une enquête très approfondie", assure, pour sa part, le toxicologue d'Oxylane, contacté par le quotidien.