Hôpitaux : 3.000 postes supprimés

  • A
  • A
Hôpitaux : 3.000 postes supprimés
@ MaxPPP
Partagez sur :

La suppression d'au moins 3.000 emplois dans les hôpitaux parisiens a été confirmée.

"Nous devons supprimer entre 3.000 et 4.000 postes sur un total de 92.000. La moitié environ concernera les soignants et les médecins, l'autre moitié le personnel administratif", a déclaré le directeur de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) Benoît Leclercq dans un entretien au Parisien/Aujourd'hui en Francesamedi. Des suppressions de postes prévues dans le cadre du projet de réorganisation de l’AP-HP présenté en novembre.

Les grandes lignes du projet

Ce projet de réorganisation prévoit le regroupement de ses 37 hôpitaux en 12 groupes de soins, et 90 à 100 millions d'euros d'économies par an via des suppressions d'emplois pour retrouver un équilibre budgétaire en 2012. "D'ici à 2020, nous pourrions réduire de quelques sites le nombre de nos hôpitaux", a indiqué également Benoît Leclercq Parisien, estimant que "du fait de la vétusté de certains locaux, moderniser en regroupant revient souvent moins cher que de rénover".

Une concertation est prévue

Samedi, le ministère de la Santé a assuré qu'une concertation avec les personnels, les élus et les patients étaient prévus sur ces projets, dans un communiqué. L'AP-HP est le premier employeur de la capitale.

Cette réorganisation suscite notamment la colère des syndicats de personnels hospitaliers.