Grippe, bronchiolite : attention aux tout-petits

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La grippe peut être très grave chez le nourrisson. Les pédiatres s'attendent à voir arriver beaucoup d'enfants aux urgences dans les prochaines semaines.

Toux, nez qui coule… Les virus sont bien présents actuellement partout en France. L'épidémie de bronchiolite est encore très forte et le nombre de cas de grippe ne cesse d'augmenter, entraînant des hospitalisations pour les populations les plus fragiles comme les personnes âgées. En ce moment, les spécialistes surveillent aussi de près les tout-petits.

Des maladies à prendre très au sérieux. La bronchiolite et la grippe sont deux types de virus respiratoires particulièrement virulents chez les plus jeunes. Cette année, la souche de la grippe est particulièrement dangereuse pour les plus âgés mais aussi pour les enfants de moins d'un an. Si cette dynamique se poursuit, on peut s'attendre d'ici quelques semaines à un afflux de bébés aux urgences pédiatriques. "La grippe chez les tout-petits est quelque chose de vraiment très grave. Chez les moins de six mois, on a un taux d'hospitalisation et de mortalité au moins aussi important que les plus de 70 ans", alerte le virologue Bruno Lina sur Europe 1. "On peut s'attendre à ce que les enfants soient particulièrement touchés au cours des semaines qui vont venir", prévient le spécialiste.

La mère peut se faire vacciner. Les bébés de moins de six mois ne peuvent pas se faire vacciner contre la grippe. La solution serait alors que leurs proches le fassent, afin de limiter les risques de contamination. Il est par ailleurs recommandé que la femme enceinte se fasse vacciner. En une injection, elle et son bébé sont protégés. Le nourrisson peut en effet garder les anticorps de sa mère jusqu'à six mois après sa naissance.