Grippe aviaire : les élevages du Sud-Ouest devront fermer plusieurs mois

  • A
  • A
Grippe aviaire : les élevages du Sud-Ouest devront fermer plusieurs mois
Des dizaines de foyers de grippe aviaire sont apparus en France depuis novembre 2015@ MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :

Le ministère de l'Agriculture ne prévoit pas d'abattage massif pour stopper l'épidémie.

Les élevages d'oies et de canards situés dans la grande zone Sud-Ouest concernée par l'épidémie de grippe aviaire devront geler leur production pendant plusieurs mois afin d'éradiquer la maladie. C'est la mesure annoncée jeudi par le ministère de l'Agriculture après concertation avec les professionnels.

Il n'y aura "pas d'abattage massif préventif des animaux en cours d'élevage", mais une procédure de vide sanitaire sera mise en place à partir du 18 janvier, indique le communiqué. Les élevages ne pourront donc plus accueillir de nouveaux canetons pendant plusieurs mois, pour permettre "l'assainissement de l'environnement".

Plusieurs dizaines de foyers de grippe aviaire ont été identifiés depuis fin novembre et ont entraîné des restrictions sur l'exportation de volailles. "Les Français n'ont absolument pas à être inquiets et peuvent consommer ce qu'ils aiment et tout ce qui concerne les volailles", assurait en décembre le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll alors que de nouveaux foyers étaient identifiés dans le sud-ouest du pays.