Finis les biberons au bisphénol A

  • A
  • A
Finis les biberons au bisphénol A
@ MAXPPP
Partagez sur :

L’UE a interdit jeudi la fabrication des biberons avec cette substance supposée cancérigène.

Les biberons fabriqués avec du bisphénol A n’existeront bientôt plus dans l’Union européenne. Des experts des pays de l’UE, réunis jeudi, ont en effet décidé d’interdire la fabrication de ces biberons dès mai 2011. Leur mise sur le marché et leur importation seront également interdits le 1er juin.

Une augmentation du risque de cancer

Cette substance pourrait augmenter les risques de puberté précoce chez les femmes, de cancer de la prostate ou du sein et d'anomalies de reproduction. De tels effets ont été observés chez des rongeurs en laboratoire, mais les industriels estiment que ces craintes ne sont pas scientifiquement fondées chez l'homme.

En dehors des biberons, le bisphénol A est un composé chimique utilisé dans la composition de la fabrication de bonbonnes d'eau rechargeables, de bouteilles en plastique, d'emballages alimentaires ou de CD.

"Des zones d’incertitudes"

Cette interdiction intervient après une publication en septembre de l'Agence européenne pour la sécurité des aliments, qui exprimait des réserves sur le bisphénol A. Le commissaire européen chargé de la Santé et de la Consommation, John Dalli, s’est félicité de cette décision. "C'est une bonne nouvelle pour les consommateurs, pour les parents européens », explique-t-il. "Il y avait des zones d'incertitudes, découlant de nouvelles études, qui ont montré que le bisphénol A pourrait avoir un effet sur le développement du corps humain, la réponse immunitaire ou le développement de tumeurs".

Le Canada précurseur

La France a déjà interdit depuis quelques temps cette substance dans la fabrication des biberons. D’autres pays se sont également opposés à ce produit. Le Canada a ainsi été le premier pays en 2009 à bannir ce produit des biberons, et à classer en octobre le bisphénol A parmi les substances toxiques, malgré l'opposition de l'industrie chimique.

Le produit est également interdit dans les biberons en Australie, dans certains états des Etats-Unis et au Danemark. Ce dernier pays a d’ailleurs élargi cette interdiction à tous les produits utilisés pour l'alimentation des enfants de 0 à 3 ans.