La grève des urgentistes prend fin "dès aujourd'hui"

  • A
  • A
La grève des urgentistes prend fin "dès aujourd'hui"
@ AFP
Partagez sur :

Le préavis de grève des urgentistes est levé "dès aujourd'hui", selon un syndicat. 

L'Association des médecins urgentistes de France (Amuf) a annoncé mardi la levée le jour même de son préavis de grève, démarré lundi. Le syndicat a salué "l'accord historique" obtenu du gouvernement sur leur temps de travail. 

Un "accord historique". "Nous avons décidé de lever le préavis de grève à partir d'aujourd'hui", a annoncé le président de l'Amuf Patrick Pelloux. "Même si on n'a pas tout obtenu, il nous semble que la reconnaissance du plancher de 39 heures et le déclenchement des heures supplémentaires à partir de ce plancher est un accord historique. Nous n'avons pas eu de progrès social depuis quatorze ans".  

Les urgentistes demandaient, en effet, une semaine plafonnée à 48 heures, comme l'impose la législation européenne, ainsi que la rémunération des heures supplémentaires au-delà de 39 heures. 

>> LIRE AUSSI : levée de la grève : Touraine et les urgentistes en désaccord

Une revendication non satisfaite. Si les urgentistes sont satisfaits de l'accord soumis par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, ils n'ont en revanche pas obtenu gain de cause sur l'harmonisation des rémunérations pour les gardes. Mais Patrick Pelloux a dit comprendre "que ce n'était pas le moment", dans le contexte budgétaire actuel. L'harmonisation des rémunérations pour tous les praticiens "coûterait trop cher", a-t-il reconnu.