Fatigue chronique : quelles conséquences pour la santé ?

  • A
  • A
Partagez sur :

La fatigue chronique est liée à une maladie sous-jacente explique mercredi sur Europe 1, le médecin Gérald Kierzek.

Une mauvaise nuit, du stress... et c'est le coup de fatigue. La baisse de régime peut être passagère, mais parfois elle dure. "Cela va être lié à une maladie sous-jacente", indique mercredi le docteur Gérald Kierzek, dans Question de Santé, sur Europe 1.

Thyroïde, anémie. Plusieurs situations ont pour conséquences la fatigue chronique. C'est le cas de l'hyperthyroïdie, une diminution du fonctionnement des hormones thyroïdiennes, de l'anémie, un manque de globules rouges ou du syndrome de fatigue chronique. "C'est une vraie maladie qui est maintenant mieux identifiée, mieux caractérisée et dont le diagnostic va se faire après des tests", explique le médecin.

L'essoufflement. Un symptôme peut également accompagner la fatigue, c'est l'essoufflement. "Il ne faut pas le négliger car parfois c'est le cœur et il faut faire un bilan complémentaire", précise-t-il.

Faire du sport pour relancer la machine. Pour lutter contre cette fatigue, le médecin conseille de dormir davantage, de mieux manger, de faire de l'activité physique. "Faire du sport, malgré une fatigue, cela peut permettre de relancer un peu la machine", assure-t-il. Surtout, il faut traiter la cause. "Pour l'hypothyroïdie, c'est prendre des hormones thyroïdiennes, pour l'anémie du fer par exemple". Eviter de trop manger des sucres rapides est aussi recommandé. "Car cela fait baisser la glycémie et cela peut entretenir la fatigue".