Extinction de voix : quels sont les remèdes ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Arrêter de forcer sur sa voix est le premier des traitements, explique mardi sur Europe 1, le médecin Gérald Kierzek.

A force de trop forcer sur ses cordes vocales, on finit parfois par se casser la voix. Les politiques habitués de la parlotte en font souvent les frais. On se souvient d'Emmanuel Macron en décembre qui s'était emporté lors d'un meeting et dont la voix s'était brisée sur la phrase : "Parce que c'est notre projet".

Une inflammation du larynx. Mais l'extinction de voix, appelée aussi aphonie, ne survient pas uniquement parce que l'on a forcé sur ses cordes vocales. Elle peut également être due à un rhume et à une inflammation du larynx voire plus rarement à des polypes, des excroissances sur les cordes vocales, ou des allergies au pollen.

Silence complet. Pour y remédier la meilleure des méthodes est encore d'arrêter de forcer. "Dès que survient une extinction de voix ou que l'on sent que la voix va lâcher, il ne faut même pas chuchoter. C'est repos, silence complet", conseille le médecin Gérald Kierzek, mardi sur Europe 1. "La plupart du temps, il faut prendre son mal en patience car cela va durer moins de trois jours", explique-t-il. 

Limiter les irritants. Si cela traîne un peu, des anti-inflammatoires ou des corticoïdes, peuvent être prescrits par le médecin. "Mais attention à l'automédication", prévient le médecin. "Car il y a parfois une infection et dans ce cas cela doit être complété par des anti-infectieux". L'autre astuce pour retrouver sa voix est de limiter les irritants comme le tabac.

Des inhalations. Et qu'en est-il des remèdes de grand-mère ? Selon le médecin, rien ne sert de vider le pot de miel à la petite cuillère "car cela ne va pas aller jusqu'aux cordes vocales". En revanche, les inhalations d'eucalyptus, de menthe ou encore de romarin vont calmer et hydrater les cordes vocales. "Les sprays de propolis peuvent aussi fonctionner", ajoute Gérald Kierzek. Se couvrir la gorge et éviter de traîner trop près de la climatisation, qui va assécher les cordes vocales, font également partie des bons réflexes. Reste , que si l'extinction ou la modification de voix dure plusieurs semaines, il est conseillé de consulter le médecin traitant et l'ORL.