Evitez de grignoter, pensez à votre bébé

  • A
  • A
Evitez de grignoter, pensez à votre bébé
Un ventre de femme enceinte.@ MAXPPP
Partagez sur :

Une étude affirme que trop manger pendant la grossesse pourrait être néfaste pour le bébé.

Mangez des fraises et arrêtez de vous jeter sur le pot de Nutella. Une étude américaine, publiée dans The Lancet et dont Libération reprend les conclusions, affirme que les femmes devraient éviter de manger pour deux durant la grossesse. Car les docteurs David Ludwig et Janet Currie ont analysé plus d’un million de naissances pour 500.000 femmes. Et leurs conclusions sont alarmantes : les gros bébés risquent de devenir obèses.

Ils assurent "qu’un poids élevé de naissance présage du futur indice de masse corporelle". L’étude suggère donc que pour prévenir l’obésité, la solution est peut-être de "se concentrer sur la prise de poids de la mère au cours de la grossesse".

1 kilo = 7 grammes

"Chaque kilo pris par la mère augmenterait le poids du bambin d’environ sept grammes", rapporte l’étude. Ainsi, une future maman qui grossi de plus de 24 kilos durant la gestation se retrouve avec un bébé de 150 grammes de plus qu’un nourrisson né d’une maman n’ayant pris que huit à dix kilos.

L’enquête américaine précise également qu’"un gain de poids excessif pendant la grossesse peut augmenter à long terme le risque de maladies liées à l’obésité chez l’enfant, comme l’asthme, les allergies ou encore un cancer".