Ebola en Espagne : l'aide-soignante infectée va mieux

  • A
  • A
Ebola en Espagne : l'aide-soignante infectée va mieux
@ Reuters
Partagez sur :

La patiente a reçu une dose du médicament expérimental Zmapp.

Des signes d'amélioration. Teresa Romero, l'aide-soignante espagnole qui lutte contre Ebola dans un hôpital de Madrid va mieux, a affirmé samedi une source hospitalière. L'infirmière âgée de 44 ans a contracté la maladie le mois dernier alors qu'elle soignait deux prêtres espagnols contaminés en Sierra Leone et au Liberia, qui sont par la suite décédés.Il s'agit du premier cas de contamination hors d'un pays d'Afrique de l'Ouest, et du seul confirmé pour le moment en Espagne. Le frère de la patiente a confirmé samedi soir qu'elle allait "mieux": "Elle n'a plus de fièvre, il semble que tout en restant gravement (malade) elle aille mieux et qu'elle aille de l'avant. C'est grave mais stable, cela donne de l'espoir", a déclaré Jose-Ramon Romero à La Sexta, une chaîne de télévision privée.

>> LIRE AUSSI L'INTERVIEW - "Il peut y avoir des cas d'Ebola isolés en Europe"

"Elle est consciente". L'aide soignante "va mieux qu'hier. Son état s'est amélioré dans la nuit. Elle est consciente, elle parle de temps en temps quand elle est de bonne humeur", a déclaré la même source hospitalière. La patiente de 44 ans a reçu vendredi soir une dose du médicament expérimental Zmapp. 

>> Pourquoi Ebola revient-il en force maintenant ? La réponse avec la rédaction d'Europe 1 :