Des pharmacies vont livrer des médicaments à domicile avec la Poste

  • A
  • A
Des pharmacies vont livrer des médicaments à domicile avec la Poste
L'objectif selon le directeur général de Pharmabest est d'atteindre les "50 000 livraisons la première année". @ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Plusieurs pharmacies ont mis au point un dispositif pour faire livrer par la Poste des médicaments sous ordonnance. Le service a été lancé mercredi 5 juillet à Marseille.

L'ordonnance reste indispensable, comme si vous vous rendiez dans votre pharmacie. Le groupe Pharmabest, qui compte une soixantaine de pharmacies sur tout le territoire, lance mercredi 5 juillet un service de livraison à domicile de médicaments à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. 

Photos des pièces justificatives. Le système est simple : comme l'explique Le Parisien, la livraison s'organise via une application. Le client transmet les informations à l'officine Pharmabest la plus proche. "Il devra photographier son ordonnance, sa carte Vitale, sa carte de complémentaire santé et indiquer son numéro de mobile", détaille au quotidien Alain Styl, directeur général de la firme. "Le pharmacien fait ensuite son travail habituel : contrôle de l'ordonnance et délivrance des médicaments dans une enveloppe opaque et scellée pour respecter l'obligation de confidentialité", poursuit-il.

7 euros la commande. "Un facteur passera à la pharmacie chercher l'enveloppe et la Poste se chargera de sa livraison", ajoute Guillaume Bosc, responsable des projets innovants à la Poste. Le salarié de la Poste devra ensuite récupérer, auprès du patient, l'original de l'ordonnance qui sera transmise au pharmacien. Cette livraison pourra se faire au domicile, sur le lieu de travail ou ailleurs. Passée avant midi, une commande sera livrée le soir-même. Après 19 heures, elle interviendra le lendemain matin, précise Le Parisien. Elle coûtera 7 euros au patient avec une limite à 3 kilos le colis. 

L'objectif selon le directeur général de Pharmabest est d'atteindre les "50.000 livraisons la première année, soit 800 par pharmacie, soit l'équivalent de trois à quatre livraisons par jour et par pharmacie".